Largo Winch x Citéco

Largo Winch x Citéco

Largo Winch, aventurier de l’économie

En cette année BD 2020, pour la première fois, La Cité de l’Économie [Citéco pour les intimes] propose de décortiquer les mécanismes et enjeux des sciences économiques par le biais du 9e art.

Largo Winch, Aventurier de l’économie propose un parcours en quatre parties qui plonge le visiteur dans les méandres de son univers et notamment dans celui de l’économie grâce aux fiches économiques rédigées par Olivier Bossard (Professeur de Finance et Directeur Exécutif du MSc Finance à HEC) qui viennent compléter tout au long du parcours le propos de l’exposition.

Dans la première salle, les visiteurs découvriront ceux qui sont les auteurs de cette fabuleuse saga, ainsi que la genèse de la BD.

Jean Van Hamme, globe-trotter, le virtuose du récit. Fils d’un entrepreneur-aventurier ayant travaillé un peu partout dans le monde.

Philippe Francq, un obsessionnel de la perfection. Son dessin est dans la tradition de l’École belge et de celle d’Hergé : précis, d’une exécution parfaite dans les attitudes des personnages, les drapés, les parures, les architectures, les voitures, les bateaux, les avions…

Éric Giacometti, d’un romancier à l’autre.. Journaliste d’investigation puis chef de service adjoint des rubriques « société » puis « économie/finances » dans le grand quotidien national Le Parisien, il se voit proposer par son ami de longue date Philippe Francq, de reprendre l’écriture de Largo Winch après le retrait de Jean Van Hamme.

Cette série ancrée à ses débuts dans une économie héritée de la Seconde Guerre mondiale, il s’est donné comme mission de la faire entrer dans une nouvelle ère. Pour lui, Largo Winch, le milliardaire rebelle est Spartacus qui serait devenu César.

La seconde raconte qui est Largo Winch et ceux qui l’entourent, amis et ennemis. Cette grande salle d’exposition explore en profondeur le personnage de Largo Winch, ses amis et compagnons de route, ses ennemis, ses amours aussi.
Entre « aventures » et Aventure, Largo Winch est face à son « Big Board », dans une « cage aux fauves », confronté à des dirigeants de grand format

La troisième, quelles sont les principales villes qu’il traverse dans ses aventures. Parmi les villes que Largo Winch visite, à raison de 146 000 kilomètres et de 97 heures de vol par an, certaines constituent les centres névralgiques du monde des affaires : New York, Chicago, Londres, Hong Kong, Paris, Istanbul… Cette promenade à bord du jet privé de Largo est un prétexte pour rappeler à quel point la finance est un phénomène avant tout urbain. Une occasion pour les visiteurs d’en apprendre plus sur les enjeux économiques et géopolitiques que représentent ces villes dans l’économie mondialisée

La quatrième, enfin, raconte comment, en 30 ans d’existence de la série, l’économie a été impactée par ses multiples évolutions sociétales et techniques, et comment cela se retrouve dans les 22 albums des aventures du milliardaire humaniste.

Largo est un personnage complexe qui ne mène pas la vie qu’il aimerait vivre. C’est un capitaliste, bien sûr. Mais c’est aussi une sorte d’idéaliste. Il suit les règles et son éthique, à la manière d’un milliardaire qui a pris conscience de l’état de la planète. Philippe Francq

A noter dans vos agendas pour le 5 Novembre prochain : Largo Winch, un héros de BD haut en couleurs.
Rencontre avec Philippe Francq et Éric Giacometti, les « parents » de « l’aventurier de l’économie »

Exposition du 17 Octobre|20 au 12 Février|21

La Cité de l’Économie
1. place du Général-Catroux 75017 Paris
www.citeco.fr

 

Cet article a été publié dans la catégorie Agenda.

 

Qu'en pensez-vous ?