Playlist de l’été 19| #2

Playlist de l’été 19| #2

De sa naissance dans une petite maison sur la plantation où travaillait
son père, à son décès vingt-six ans plus tard (le 10 décembre 1967) dans un tragique accident d’avion, des clubs miteux de Macon (Géorgie) (où il succède à James Brown et à Little Richard) à la scène du festival de Monterey où (avec Janis Joplin et Jimi Hendrix) il vole la vedette aux Who et au Jefferson Airplane, la vie d’Otis Redding se raconte comme un grand roman de l’Amérique des années 1960, celle de la lutte pour les droits civiques, de la soul, des mythiques studios de Stax Records, du mouvement hippie…

Éditions Castor Music

 

Cet article a été publié dans la catégorie Musique.

 

Qu'en pensez-vous ?