Bel Plaine

Bel Plaine

Le vrai coup de coeur de MADE BY FRENCHIES***** !!

Un patronyme synonyme de grands espaces et de promesses infinies ; leur quête musicale s’envisage déjà comme une odyssée.

bel plaine
(c) Geoffroy de Boismenu

Un air de Coldplay, Travis et Keane, mais c’est bien un groupe frenchy !! que nous vous présentons…

On trouve chez eux une pop racée, de la folk brillante où cohabitent aventure et insouciance. Les harmonies vocales sont privilégiées, entre morceaux fédérateurs ou intimistes. Le duo français démontre une envie de raconter des histoires, de toucher au coeur, et impose d’emblée la singularité de son écriture.

D’où venez-vous ?
Antoine vient de Bourgogne, Morgan d’Angers, mais on habite tous les deux à Paris depuis 2009. Le groupe s’est donc formé dans la capitale.

Si en quelques lignes, vous deviez écrire votre propre biographie, que diriez-vous ?

On ferait une frise chronologique (rire) :
2011 – Rencontre de Morgan et Antoine
2012 – Enregistrement du premier EP « Present«  dans une ferme du Lot
2013 – Sortie de l’EP « Present« 
2014 – Début de la collaboration avec le label Wagram / Cinq7
2015 – Enregistrement studio de notre premier album éponyme
2016 – Sortie de notre deuxième EP « Lifeboat«  (tiré de l’album à venir )

Racontez-nous la genèse de votre groupe.
Le groupe est né après notre rencontre lors d’une soirée de Jour de l’An. Ce qui est fou c’est qu’on s’est recroisé par hasard le lendemain sur un quai de métro. A partir de là, on s’est beaucoup vu pour écrire de la musique…

A quoi fait référence le nom de votre groupe ?
Le nom Bel Plaine a été une évidence pour nous. C’était à une époque où on écoutait principalement de la musique folk avec beaucoup d’harmonies vocales. Il y avait déjà cette insouciance, ce côté contemplatif et même bucolique présents dans nos morceaux. On trouvait que tout ça se ressentait bien dans les mots  » Bel Plaine « .

Vous ne composez qu’en anglais. Est-ce que vous revendiquez un héritage particulier vis-à-vis de cette langue ?
L’anglais est pour nous est une évidence. Comme on l’a dit, on écoutait beaucoup de musique folk du sud des États-unie à l’époque de notre rencontre, une musique basée sur le  » storytelling « . Les mots sont donc venus naturellement en anglais. Aussi, les textes de nos morceaux sont souvent portés vers le voyage, la liberté, des thèmes très présents dans la littérature américaines contemporaine qui nous inspire beaucoup.

bel plaine
(c) Hélène Pambrun

Comment on construit un album, chez Bel Plaine ? Vous travaillez morceau par morceau ?
Nous avions chacun une quantité d’idées de mélodies que nous avons tout simplement mises en commun. Ensuite, les chansons ont été majoritairement terminées à la campagne en plein été. En effet, les idées viennent vite et surtout, nous essayons de rester fidèles aux premières esquisses. Si nos mélodies paraissent simples, c’est qu’elles sont naturelles, voir inchangées par rapport à l’inspiration originelle.

Quel genre musical assignerais-tu à ce EP?
C’est tout simplement de la pop ensoleillée.

Qu’est-ce qui vous plaît dans le fait d’avoir créé ce groupe ?
Ce groupe nous permet de vivre au coeur de notre passion tous les jours, d’être créatif, de développer notre intellect, notre imagination, que demander de plus ?

Quelles sont vos influences?
La musique folk (Dawes, Neil Young), la pop rock (Arcade Fire, Phoenix, Real Estate, DMA’s)

Votre meilleur souvenir de concert comme spectateur?
On a vu le groupe DMA’s au Pop Up du Label, c’était génial. Ils reviennent bientôt à La Boule Noire, on sera dans le public pour sûr.

Êtes-vous sensible aux autres formes artistiques françaises. Que vous inspire la création française dans son ensemble ?
Bien évidemment, en tant que musiciens et donc artistes, on garde toujours un oeil sur tout ce qui se fait en terme de création, qu’elle soit audiovisuelle, musicale ou autres. Malgré le climat actuel, on a une vraie chance d’habiter la France, un pays qui favorise la création. Quand tu regardes le Portugal par exemple, qui a fait disparaître son ministère de la culture, tu ne peux qu’être content d’être à Paris ou autre part en France. Et on ne cite pas cet exemple seulement parce que les Portugais viennent de nous battre à l’Euro… (rire)

Vos références French Touch ?
Étienne de Crecy, Phoenix, The Shoes, M83 que des artistes qui font rayonner la France à l’étranger.

1 titre de musique, 1 groupe français qui vous a marqué cette année.
Le titre : « Miss Miss » de Benjamin Biolay, le groupe : Sage, notamment le morceau « Last Call Couple »

Vos prochaines dates {à compter du mois de Septembre}
Le 20 septembre 2016 à La Boule Noire – Paris

Le 14 mars 2017 à La Maroquinerie
Le 06 avril 2017 à La Luciole – Alençon
…et plein d’autres à venir !

Retrouvez l’EP en téléchargement de Bel Plaine à la vente sur notre site [via Amazon] en cliquant sur le visuel ci-dessous :

 

Cet article a été publié dans la catégorie Musique.

 

Qu'en pensez-vous ?