Studio NENDO x Bon Marché

Studio NENDO x Bon Marché

Le studio nendo, fondé par Oki Sato, est l’invité du Bon Marché Rive Gauche, jusqu’au 16 Février prochain, pour réaliser une exposition inédite et monumentale.

Seule contrainte de cette exposition in situ, le travaille de la couleur blanche, ouvrant le « mois du blanc ».

Avec son titre évocateur, ame nochi hana qui signifie fleurs de pluie, nendo nous propose une vision poétique du cycle de la nature.

Il la déploie au cœur du magasin, sous les verrières centrales, à travers une installation en mouvement réalisée spécifiquement pour le grand magasin. Puis il en donne une autre version, plus narrative et contemplative, dans les vitrines extérieures.

Il propose également au deuxième étage, une balade immersive et expérientielle intitulée « uncovered skies », et au rez-de-chaussée, à l’entrée située au croisement des rues du Bac et de Babylone, une autre pièce intitulée « rain bottle ».

Ainsi, une nouvelle fois, le cœur du Bon Marché Rive Gauche est-il le théâtre d’une intervention spectaculaire : grâce à un subtil mécanisme minutieusement mis au point par nendo, la pluie tombera régulièrement des verrières, sans pour autant mouiller les visiteurs !

Au cours de leur chute et comme par miracle, les gouttes d’eau immaculées se métamorphoseront petit à petit en autant de fleurs épanouies, dessinant un champ mouvant de marguerites blanches. Une fois complètement déployées, ces fleurs remonteront vers les verrières pour se reformer en gouttes et reprendre ce cycle poétique.

Au deuxième étage, l’installation « uncovered skies », proposera aux visiteurs de voir Paris sous un autre jour.

Chacun d’eux sera invité à se déchausser et à se déplacer sur une surface donnée, en tenant un parapluie ouvert. L’ombre du parapluie, projetée au sol, dévoilera des images animées reprenant la pluie et la floraison, thèmes majeurs de l’exposition, associés à l’imaginaire du Paris de nendo.

Dans les vitrines extérieures de la rue de Sèvres, nendo nous offrira un autre motif d’émerveillement en nous invitant à assister aux aventures de quelques gouttes d’eau.

Dans chaque vitrine figurera, un ensemble de sculptures blanches déclinant un moment du cycle de l’eau selon nendo : une goutte d’eau s’immisce dans une bouteille (vitrine 1), transformant par sa forme la bouteille en vase (vitrines 2 et 3), de ce vase naît une fleur (vitrines 4 et 5), dont le poids fait vaciller le vase (vitrine 6), l’eau s’en écoule formant une flaque (vitrine 7) de laquelle germent de nouvelles fleurs (vitrine 8).

Enfin, au rez-de-chaussée, dans l’entrée située à l’angle de la rue du Bac et de la rue de Babylone se trouvera l’installation « rain bottle ».

Née de l’ambition de représenter différentes formes de pluie, elle est composée de vingt sculptures en forme de bouteilles d’eau correspondant chacune à une nuance du mot pluie dans la langue japonaise. Car au pays du soleil levant, il existe des mots distincts pour caractériser la pluie froide qui tombe entre la fin de l’automne et le début de l’hiver, la pluie fine de petites gouttes, la pluie qui se mélange à de la neige fondante ou encore la forte pluie qui tombe abondamment !

www.24s.com

D|A : Jean Christophe WURMSER

 

Cet article a été publié dans la catégorie Agenda.

 

Qu'en pensez-vous ?