Niloufar Banisadr

Niloufar Banisadr

Niloufar Banisadr est née en 1973 à Téhéran, où elle grandit et se forme à la photographie.

Elle s’installe en France en 2003, d’abord à Strasbourg puis à Paris, où elle approfondit sa pratique de la photographie.

Elle continue une production déjà féconde qui s’expose à Dubaï, Istanbul mais également en Arles et à Paris et commence à bénéficier d’une visibilité dans le paysage de la photographie et de l’Art Contemporain.

En 2013, Niloufar Banisadr qui obtient la nationalité française participe à la création de la galerie 55 Bellechasse, inaugurée par la rétrospective de 15 ans de son travail, en partie constituée de plusieurs séries inédites.

L’œuvre que Niloufar Banisadr construit depuis 22 ans enchaîne des séries parfois abstraites, la plupart du temps figuratives, toutes liées par le fil rouge d’une certaine idée de la féminité.

Interrogée sur une démarche d’auteur perçue comme engagée et parfois controversée, Niloufar Banisadr la présente comme une introspection sur ses questions et ses expériences de femme, menée sur un mode narratif et illustratif.

À l’écoute de son corps mais également du contexte de sa génération en orient et en occident, l’artiste expatriée n’hésite pas à se mettre en scène. Mêlant autoportraits et figures oniriques, interprétant son questionnement sur le « clash apparent des cultures » en Iran, Niloufar Banisadr s’impose aujourd’hui en artiste internationalement reconnue, dont le travail s’expose en galeries et en musées, aussi bien à Miami et à New York qu’à Bâle et à Paris.

Mes Voyages

Niloufar Banisadr a choisi ici de superposer systématiquement son propre portrait, où elle se représente comme figure emblématique de ses origines persanes, sur des photographies de lieux, d’œuvres d’art ou d’objets qui l’ont inspirée au cours de ses voyages en Europe et autour de la Méditerranée.

L’artiste reconnaît que derrière cette série se dissimule probablement une forme d’acte manqué : l’expatriée qui, à la recherche d’une nouvelle appartenance, sait qu’elle ne pourra jamais se détourner de ses véritables racines.

www.niloufarbanisadr.com

 

Cet article a été publié dans la catégorie Photographie.

 

Qu'en pensez-vous ?