Pour quoi serions-nous encore prêts à mourir ?

Pour quoi serions-nous encore prêts à mourir ?

En hommage aux jeunes soldats, garçons et filles, de l’armée de la République, pour leur courage et leur dévouement. Et que la France honore si mal. ALEXANDRA LAIGNEL-LAVASTINE

Après le succès de La Pensée égarée. Islamisme, populisme, antisémitisme : essai sur les penchants suicidaires de l’Europe, salué comme un livre « prophétique » à « l’écriture étincelante », la philosophe Alexandra Laignel-Lavastine signe ici un manifeste choc et courageux qui nous met face à nos responsabilité.

Depuis 1945 et la Guerre froide, pendant laquelle l’Europe démocratique a bravement confié la protection de ses valeurs humanistes aux Américains, la guerre nous est devenue étrangère. Voilà ce que nous sommes en train de découvrir à nos dépens.

Si bien que finalement, que serions-nous apte à faire pour défendre nos valeurs ?

Serions- nous prêts à mourir pour nos valeurs ?

Ces garçons et ces filles en uniforme nous confirment ce dont notre époque ne veut plus entendre parler, à savoir que nos valeurs républicaines ne peuvent être tenues pour sacrées que dans la mesure où nous serions prêts, encore une fois, à les défendre les armes à la main.

Et, si nécessaire, à tout leur sacrifier.

Éditions du Cerf
160 pages

Retrouvez l’ouvrage à la vente sur notre site [via Amazon] en cliquant sur l’image ci-dessous :

 

Cet article a été publié dans la catégorie Livres.

 

Qu'en pensez-vous ?