L’invention du parfum moderne

L’invention du parfum moderne

Depuis l’Antiquité, le parfum a séduit les hommes qui en multiplient les applications. Encens et myrrhe, rose et jasmin, musc et civette… bois, résines, fleurs et substances animales se conjuguent selon de subtiles recettes.

A partir du XVIIIe siècle, le parfum devient un complice majeur des jeux de séduction et les flacons qui permettent de conditionner ces précieux élixirs rivalisent de luxe et de beauté.

Le siècle de la révolution industrielle voit quant à lui la mise au point des essences de synthèse. Si les parfumeurs mettent un peu de temps à les adopter, elles contribuent à une plus large diffusion des parfums. Devant cette multiplication des fragrances, la nécessité de se distinguer devient prégnante.

Le jeune parfumeur François Coty le comprend très tôt, faisant appel à un bijoutier de renom, René Lalique, pour créer ses flacons. Ils partagent la volonté de proposer des produits de qualité à des prix accessibles. Les flacons issus de leur rencontre vont également devenir porteurs d’image et incarneront d’une certaine façon le parfum.

L’exposition L’invention du parfum moderne aborde l’odyssée du parfum à travers l’histoire du flaconnage, mais révèle aussi quelques uns des secrets du parfumeur et ses atouts de séduction.

Les apports de René Lalique en termes technique, artistique et commercial sont également mis en valeur, démontrant que la philosophie qu’il a mise en œuvre dans le flaconnage peut être considérée comme un laboratoire de celle qu’il développera plus globalement comme maître verrier.

Musée Lalique 
Exposition du 17 mai au 3 novembre 2019 Rue du Hochberg 67290 Wingen-sur-Moder

www.musee-lalique.com

 

Cet article a été publié dans la catégorie Agenda.

 

Qu'en pensez-vous ?